Découvrir le paradis secret

Cette île exceptionnelle, longtemps placée sous protectorat français, se cache dans l’Océan Indien. À l’est de l’Afrique, entourée des Seychelles et de la Réunion, la République de Madagascar est une pépite à découvrir. Cinquième plus grande île du monde, elle s’étend sur une superficie de 587 000 km², divisée en près de 22 régions. Chacune d’elles possède son histoire, ses ancêtres ethniques et religieux. Les rites et coutumes comme les activités varient alors d’un bout à l’autre du territoire. Mélange de religions et de cultures, Madagascar promet un séjour bouleversant.

Écologie, rando, plongée : des activités pour tous

plage de nosy beMadagascar déborde de lieux magiques à découvrir, prêts à plaire tant aux plus aventuriers des visiteurs qu’aux amoureux des beaux paysages. L’île propose de nombreux circuits, par exemple, pour en faire le tour et découvrir tant ses plages exceptionnelles que sa flore unique, telles que l’allée des baobabs au nord de Morondava. Parcs naturels, rizières, côtes balnéaires d’exception, les opportunités de s’en prendre plein les yeux sont multiples. 

À ces moments de découverte hors du commun s’ajoutent facilement de nombreuses activités pleines de sensations fortes. Les plus sportifs se laissent tenter par de la chasse sportive ou par des sessions de surf ou kitesurf sur les bords de l’île. L’activité la plus populaire reste la randonnée, qui se décline tant en montagne qu’en forêt, pour plaire à tous. Certains lieux, comme le Cap Masaola, permettent de profiter d’une randonnée tout en s’offrant un moment de plongée et une descente en kayak, pour découvrir la péninsule malgache sous toutes les formes.

Une faune et une flore unique au monde

Si les randonnées et les explorations des parcs naturels à Madagascar sont aussi appréciées, c’est aussi parce qu’elles offrent une flore et une faune unique à ce territoire. Madagascar décompte près de sept types de baobabs différents, qui se découvrent notamment dans l’Allée des Baobabs, ou encore plus de 100 000 espèces animales. Parmi elles, un animal endémique à Madagascar et particulièrement populaire : le lémurien. Ce petit singe se retrouve tant dans les parcs et réserves naturels que dans la forêt tropicale de l’île. 

De nombreux guides savent facilement guider les touristes vers les lieux que les lémuriens fréquentent le plus afin de

 rencontrer au moins une des espèces parmi la centaine existante. Toujours dans le respect de l’environnement malgache, des tours permettent également de vivre l’expérience unique d’une plongée en compagnie de requins baleines et de tortues de mer ou d’une balade d’observation au nord-est de Madagascar pour vivre la pleine saison des amours des baleines à bosse.

Du très luxueux au plus modeste, des refuges pour tous

Cette île de rêve reste une destination privilégiée, loin d’être prise d’assaut par les touristes. L’île se prête à tous les budgets avec différentes options qui s’adaptent à toutes les envies. Les voyageurs à la recherche d’une bulle de charme s’orientent ainsi vers les hôtels plus luxueux et s’offrent généralement, si au bord du littoral, un accès privilégié aux plages.

Ceux à la recherche d’un contact réel avec les résidents peuvent se tourner vers un séjour chez l’habitant, profitant alors du sens de l’hospitalité chaleureux des Malgaches. Afin de faire concilier ses valeurs écologiques à son séjour sur la Grande Île, le voyageur peut louer une lodge. Respectueux du cadre environnemental, ces chalets en nature donnent en prime un accès privilégié aux parcs et sites naturels d’exception sur l’île.

Une gastronomie variée aux quatre coins de l’île

Tous les palais trouvent bonheur à Madagascar. L’île ne cesse de surprendre grâce à sa cuisine variée dont chaque région apporte une spécialité. Dans l’ensemble du pays, de petits restaurants traditionnels permettent de découvrir la nourriture locale, souvent cuisinée avec des brèdes, herbes aromatiques locales. L’occasion de tester le “romazava”, un ragoût à base de viande, entre autres de zébu, de brèdes et de gingembre. 

Pour une cuisine plus occidentale, de grands restaurants notamment dans des hôtels luxueux apportent des plats gastronomiques cuisinés autour de produits frais de l’île. Au nord, c’est l’occasion de découvrir des spécialités musulmanes quand l’ouest s’inspirera de spécialités indiennes. L’est propose davantage des plats chinois tels que le mi-xao, à base de pâtes sautées. 

Les us et coutumes à respecter

coutumes nosy be

Comme tout pays, l’île de Madagascar possède nombreuses traditions qu’il est important de respecter pour passer un séjour sans encombre. Il est par exemple déconseillé de s’embrasser en pleine rue. De l’autre, c’est l’aspect spirituel qui est à prendre en compte. Il devient d’autant plus essentiel d’être respectueux. Certains endroits, comme les cimetières et les tombaux, sont strictement interdits aux étrangers.

Ces mœurs respectées permettent de profiter plus sereinement de toutes les traditions malgaches, tels que les multiples festivals mêlant danse et parade liés aux rites locaux. Tout au long de l’année, les opportunités de danser en découvrant la culture malgache ne font que s’enchaîner.