Îles Mitsio

La visite des îles Mitsio se fait généralement en voilier. Un hôtel et un campement se trouvent cependant sur Tsarabanjina et Ankarea.
îles Mitsio lire la suite
Îles Radama

Les îles Radama sont des petits morceaux de la Grande-Terre. On y retrouve un peu cela en chacune d’elles.

îles Mitsio lire la suite
Îles Sakatia

Située à l’Ouest de Nosy Be, cette île est accessible après quelques minutes de bateau ou une demi-heure de pirogue.

îles Mitsio lire la suite
pub

Partir en croisière autour de Nosy Be


croisière autour de Nosy Be   La côte des îles Vierges

S’il y a une côte qui se prête idéalement à la croisière à voile car bien à l’abri de la grande houle venant de l’Est, c’est la partie de celle des îles Vierges qui va de l’archipel des Radama au Sud de Nosy Be, jusqu’au Cap d’Ambre au Nord.
La multitude d’îles pour la plupart  inhabitées permet de choisir entre plusieurs itinéraires ou d’en composer sur mesure en fonction du temps de chacun.

Au départ de Nosy Be, les croisières vers le Nord que l’on fait généralement en 4-5 jours vous pousseront via Nosy Sakatia ou Nosy Komba jusqu’aux îles Mitsio et pourquoi pas pour un circuit plus long vers le Cap St Sébastien et ses jolis mouillage.
Croisière en catamaran autour de Nosy Be et ses îles voisines

La Grande Mitsio point habituel de mouillage, Ankarea, Tsarabanjina et les Quatre Frères et Nosy Lava, l’île la plus septentrionale de l’Archipel des Mitsio sont autant d’endroits de découvertes où il est fortement conseillé de s’attarder (2 à 3 jours)

Un voilier pour visiter les îles Radama ou les îles Mitsio
Outre le classique sur les Mitsio, d’autres formules sont envisageables pour à peu près la même durée.

C’est le cas de la boucle  Nosy Mamoko (village de pêcheurs, tortues et lémuriens, forêt dense, cascade), Kisimany (baie fermée, village où chaque année un boutre de Zanzibar vient d’approvisionner en huile de requin, descente de la rivière Kongony dans un décor amazonien en miniature), la Baie des Russes, Nosy Iranja et les îles Radama.
Ces dernières sont un endroit paradisiaque perpétuellement vert dont les eaux ne perdent un peu de leur  clarté qu’en raison des rivières qui y débouchent