Îles Mitsio

La visite des îles Mitsio se fait généralement en voilier. Un hôtel et un campement se trouvent cependant sur Tsarabanjina et Ankarea.
îles Mitsio lire la suite
Îles Radama

Les îles Radama sont des petits morceaux de la Grande-Terre. On y retrouve un peu cela en chacune d’elles.

îles Mitsio lire la suite
Îles Sakatia

Située à l’Ouest de Nosy Be, cette île est accessible après quelques minutes de bateau ou une demi-heure de pirogue.

îles Mitsio lire la suite
pub

Les îles Mitsio au nord de Nosy Be


L
a visite des îles Mitsio se fait généralement en voilier. Un hôtel et un campement se trouvent cependant sur Tsarabanjina et Ankarea. Le bateau a quitté Nosy Be et file cap au Nord, vers l’archipel des Mitsio dont la plus proche de ses îles, se situe à environ 45 miles nautiques de Nosy Be.

boLes îles Mitsio  La Grande Mitsio
Elle est la plus importante et la seule île peuplée de l’archipel, plusieurs villages de pêcheurs sont installés sur ses côtes.

On peut y trouver des satrana, palmiers aux larges feuilles en éventail ; sur la pointe Sud-ouest de la Grande Mitsio un phénomène géologique exceptionnel mérite qu’on s’attarde : des orgues basaltiques émergent des entrailles de la terre et de la mer. Il est possible aussi d’observer l’un des oiseaux les plus rares du monde : l’Ankoay ou Pygargue de Madagascar.
Les orgues basaltiques
Ankarea  Ankarea
Située à moins de 5 miles à l’Ouest de la Grande Mitsio, l’île d’Ankarea est la plus élevée  de l’archipel. Culminant à 283 m, son architecture est massive presque cubique et sa silhouette sombre tranche sur un ciel lumineux dès les premières lueurs du matin. Sur sa frange Ouest, une végétation endémique exceptionnelle, telle une armée éparse et verticale, accrochée à ses flancs abrupts, semble nous guetter. La partie Est de l’île est contraste par sa verdure.
Tsarabanjina Tsarabanjina
La plus belle des îles Mitsio est certainement Tsarabanjina ou île de sable blanc.

Ses merveilleuses criques et plages font parties aujourd’hui du domaine privé puisque l’île est occupée par un hôtel de luxe.

Les quatre frères  Les quatre frères
Les quatre frères Au Nord-ouest de Tsarabanjina, s’élèvent les Quatre frères, monolithes très caractéristique formant un quadrilatère émergeant de la surface de l’eau.

Ces dômes rocheux aux parois lisses et arrondies interdisent l’accès à leur sommet, mais offre un abri idéal à des milliers d’oiseaux et surtout un site de nidification à des centaines de familles de fous bruns (Sula leucoblaste). Un récif effleure à la surface de l’eau, laissant apparaître des roches volcaniques aux formes érodées et une longue plage de galets.
La Grande Mitsio
Elle est la plus importante et la seule île peuplée de l’archipel, plusieurs villages de pêcheurs sont installés sur ses côtes.

On peut y trouver des satrana, palmiers aux larges feuilles en éventail ; sur la pointe Sud-ouest de la Grande Mitsio un phénomène géologique exceptionnel mérite qu’on s’attarde : des orgues basaltiques émergent des entrailles de la terre et de la mer.
Il est possible aussi d’observer l’un des oiseaux les plus rares du monde : l’Ankoay ou Pygargue de Madagascar.