Îles Mitsio

La visite des îles Mitsio se fait généralement en voilier. Un hôtel et un campement se trouvent cependant sur Tsarabanjina et Ankarea.
îles Mitsio lire la suite
Îles Radama

Les îles Radama sont des petits morceaux de la Grande-Terre. On y retrouve un peu cela en chacune d’elles.

îles Mitsio lire la suite
Îles Sakatia

Située à l’Ouest de Nosy Be, cette île est accessible après quelques minutes de bateau ou une demi-heure de pirogue.

îles Mitsio lire la suite
pub

La population de Nosy Be et sa culture


La population  Le Morengy
Le Morengy ou lutte malgache, se pratique essentiellement dans les villages côtiers de l’Ouest et du Nord de Madagascar. Elle a été de tout temps une démonstration de force, de courage et de virilité. Cette manifestation sportive qui met deux jeunes gens face à face est souvent l’occasion de réunir une partie de la population qui clame son enthousiasme et soutien ses préférés.
Le Morengy ou Moraingy
La traditionnelle partie de Morengy vient interrompre le calme et l’inactivité dominicale. Il se forme alors un cercle de spectateurs qui entourent et encouragent les protagonistes.
Cette pratique requiert agilité, rapidité et souplesse. Grands écarts, réception  sur les mains, élancement des jambes.
Plus particulièrement dans le nord de Madagascar, les jeunes se constituent en équipe d’origine villageoise, pour rivaliser selon un code reconnu jusqu’aux cellules familiales.
La population  Les Fady
Fady peut se traduire par tabou. Ainsi l’autorité de « Razana » (l’ancêtre divinisé) est dictée à travers des ordres qui s’accompagnent de fady. Nés des prédictions dictées par les « Tromba » ou esprits et les « Maosy » ou sorciers, les « fady » ont certainement pour but de rechercher le bien-être de l’homme.
Les Fady s’appliquent sur l’environnement de l’Homme (lieu d’habitation) et sur l’Homme lui-même.
  Il est d’ordre alimentaire (interdit de manger des poulets, des pigeons verts, des mérous, des noix de cajou,…)
  Il est d’ordre comportemental (interdit de siffler dans les zones bien déterminées)
  Il est d’ordre vestimentaire durant le Tsangatsaina. Le Salovana ou pagne est de rigueur pour l’homme (pas de chaussures et nu tête).
  Il est d’ordre social (refus d’interdire à votre compagne de tenir compagnie à l’homme qui l’a sollicitée)
L’ensemble de ces Fady fait partie de la vie et des coutumes malgaches.
Le tsangan-tsaina Une tradition dans le nord de Madagascar
Site à visiter : TONGASOA MORAINGY ANKORIKA
envoyé par SEKOLY

Le tsangan-tsaina Une tradition dans le nord de Madagascar